Marie-Madeleine transmis par Pamela Kribbe

Publié le 7 Juin 2017

Marie-Madeleine transmis par Pamela Kribbe

Chers amis,

je suis Marie-Madeleine et je suis ici dans votre cœur. Je souhaiterais toucher chacun d’entre vous et placer un baiser tendre sur votre joue. Vous m’êtes tellement chers. Je vous aime.

Je vois votre courage et votre force. Cela vous coûte beaucoup d’être ici sur terre, dans cette vibration où la peur et la violence souvent donnent le ton. Il y a maintenant beaucoup d’informations, qui sont à l’heure actuelle disponibles dans les médias, qui demandent votre attention.

Tout ce qui était ancien et noir, qui avait été réprimé et caché, est maintenant en train d’arriver à la surface. La technologie moderne joue un rôle pour ce faire, parce qu’elle permet de rendre les choses plus transparentes dans votre société. Il n’y a jamais eu autant d’informations qui sont disséminées, et beaucoup de motivation et de pratiques ténébreuses sont exposées, de telle sorte que vous avez l’impression d’une intensification du mal et de l’obscurité.

Cependant ce qui est vraiment en train de se passer c’est que les choses sont en train d’arriver à la surface, devenant plus visibles que jamais, parce qu’ il y a des des processus très importants de changements qui sont à l’œuvre sur Terre. Ce qui est en train d’être exposé à la lumière correspond aux anciennes couches d’abus de pouvoir, de tyrannie, de peur, et de désespoir. Et ceci est une bonne chose ;parce qu’avec un pas supplémentaire vers plus de transparence,il est possible d’agir différemment. La conscience arrive avant le changement, ce qui est le processus qui intervient toujours.

Ceci est une prise de conscience que l’humanité et la Terre sont en train d’évoluer ensemble à un niveau global. Les processus qui se mettent en place en chacun de vous sur le plan individuel–l’émergence de vieilles couches de peur, de colère, de souffrance–prennent aussi place de manière collective sur une large échelle. La bonne nouvelle est que le monde est prêt pour cela. Un espace est nécessaire pour permettre aux choses anciennes et cachées d’arriver à la surface, et ceci est le cas maintenant.

La conscience à déjà changé ; elle est plus ouverte à la vérité et à l’honnêteté.Ressentez cela profondément.Sentez un flux de conscience qui est centré sur l’ouverture et la transparence, sur la recherche de la vérité, sur la dénonciation de l’injustice et de l’iniquité. Ce flux de conscience existe dans le monde, donc connectez-vous avec ce flot de vérité.

Ceci est le flux de conscience dans laquelle votre âme souhaite pouvoir évoluer, parce que votre âme veut contribuer à révéler plus de vérité. Il y a une impulsion puissante dans votre âme à aider la transformation de la conscience, mais il y a aussi de la confusion dans votre esprit, parce qu’ être en support de la transformation de la conscience signifie un certain nombre de choses. La première c’est qu’il est nécessaire pour vous de prendre des distances par rapport aux choses anciennes et de devenir complètement honnêtes par rapport à vos propres sentiments et motivations ; en d’autres termes que vous appreniez à être transparents à vous-même. Ce n’est que dans ce cas que vous pouvez être un exemple pour les autres.

Vous êtes sur un chemin personnel de transformation de votre âme en une conscience d’Artisans de Lumière ou de travailleur de la conscience. Vous êtes en train de devenir un enseignant, à la mesure de votre capacité de vous distancier de l’ancien auquel vous êtes toujours liés. Déjà , cette étape peut instiller de la peur et un sentiment de solitude en vous, au moins temporairement. Reconnaissez votre désir de vérité et votre désir d’aider à changer ce monde ; vous avez envie d’ une nouvelle Terre en harmonie avec la nature.Vous désirez un monde rempli d’êtres qui sont capables de rire de se mettre à grandir à nouveau, d’être authentiques, libres de toute peur et de toute tyrannie du passé.

Votre aspiration à ceci est très profonde ; c’est votre rêve, votre idéal. Ressentez comment cela vous rend différent du fait que vous ayez un pied–celui de votre âme- déjà en dehors de l’ordre établi. Pour l’instant identifiez-vous complètement avec cette partie de vous-même, la partie révolutionnaire ; celle qui voit et qui veut amener ce qui est sombre et réprimé à la lumière de la conscience ; cette partie de vous qui veut aider à la naissance du nouveau, et ça c’est vous ! Et pendant que vous devenez ceci de plus en plus, vous traversez un processus très profond à l’intérieur de vous-même de libération de vos peurs, de vos vieilles compulsions, et ceci est votre processus intérieur. Ayez du respect pour votre propre courage et votre propre esprit de décision !

Beaucoup d’entre vous sont perturbés par la situation du monde telle qu’elle existe à l’heure actuelle. Le monde est dans un chaos et la vie émotionnelle des êtres sur Terre est elle aussi, pour la plupart d’entre eux, chaotique. Chacun est en recherche. Et du fait du grand nombre de changements et de la masse d’informations disponibles, les êtres ressentent à l’heure actuelle beaucoup plus quelles sont leurs possibilités, comment ils peuvent se développer, et comment ils sont en train de souffrir et ce qui leur cause de la souffrance.

Tout est beaucoup plus conscient. Avant qu’il puisse y avoir une harmonie et une paix intérieures, l’agitation et la souffrance deviennent plus grandes. Et ceci est le résultat de du fait de devenir plus conscient ; vous ne pouvez plus cacher plus longtemps ces choses. Vous voyez cette peine et de votre cœur vous voulez alléger celle-ci. Cependant en même temps, parce que vous avez tellement de souffrance en vous-même, vous êtes confus sur qui vous êtes, où vous êtes, et se trouve votre chemin .

Maintenant, imaginez que vous observez la Terre et les êtres qui la peuplent comme grand globe. Vous vous tenez en dehors de celui-ci et vous le surplombez comme si c’était une gigantesque sphère avec de nombreuses énergies. Il y a beaucoup de recherches sur Terre et aussi beaucoup de souffrance. Regardez juste quelles sont les couleurs de cette sphère. Regardez leurs flux et leurs mouvements, et pas seulement les nuances du chaos, mais aussi celle de l’évolution vers le nouveau. Regardez et ressentez ce que ce globe est en train de faire, mais sachez que vous devez vous tenir à l’écart de celui-ci ; il vous faut être détachés de lui.

Maintenant faites un pas en arrière et détachez votre conscience de ce globe et tournez la vers vous-même. Vous avez regardé la Terre attentivement, l’énergie de l’humanité. Maintenant concentrez votre attention pleinement sur vous-même et voyez-vous comme une forme d’énergie, non plus comme un être humain, mais comme un être d’énergie. Regardez votre cœur. Ressentez comment la souffrance et la douleur de l’humanité vous ont touchés. Ressentez votre compassion, votre désir pour la lumière. Peut-être que cela vous sera clair, plus particulièrement avec les êtres que vous aimez dans votre vie quotidienne, parce que vous voulez tellement qu’ils puissent avoir la lumière, l’amour, et la guérison. Regardez ce que cela fait à votre cœur. Est-ce que cela vous fait un petit coup au cœur ? Quand vous ressentez la douleur d’une autre personne, vous êtes connectés par une corde d’énergie à cette personne qui contient des énergies sombres, et vous souffrez en même temps qu’elle. Vous ne vous faites pas plus grands, vous ne vous élevez pas, vous vous glissez dans la peau d’une autre personne et vous souffrez avec celle-ci. Et en même temps ou vous sentez impuissant à changer quoi que ce soit.

Regardez les énergies que vous portez, en provenance du monde extérieur et qui ne sont pas les vôtres ; mais qui rendent votre cœur lourd. Permettez à ce flux d’énergie de prendre la forme d’une couleur sombre, ou une sensation pesante, et voyez à quoi cela ressemble ou bien où cela se manifeste dans votre aura ou dans votre corps.

Alors faites un autre pas en arrière. Laissez aller ce cordon de d’énergie, cette chaîne de compassion, qui vous rapetisse et qui fait que vous donnez trop. Faites encore un pas en arrière et coupez ce cordon. Si vous trouvez que c’est difficile à faire, imaginez que je suis avec vous et que je vous invite à faire ceci. Prenez ma main et voyez dans mes yeux que cela est bon que vous lâchiez prise. C’est maintenant votre temps ! Laissez les énergies grises et sombres s’éloigner de vous et à la place enveloppez vous vous-même de lumière. Cette lumière est tout simplement là ; vous n’avez pas à la créer, c’est la vôtre : c’est la lumière que vous avez réprimée. Autorisez-vous à être complètement entouré par cette lumière, quelque couleur que cela prenne.

Maintenant vous êtes encore plus éloignés de la Terre et des autres êtres. Vous êtes en train de boire l’énergie de votre âme, la partie de vous qui observe et qui voit les choses de manière transparente. Autorisez-vous à être complètement nourris par cette énergie de la tête aux pieds, et ressentez comme votre aura est comme œuf clos, une forme ovale imperméable à sa surface.

Rechargez- vous et ressentez comme vous êtes pleinement autorisés à vous nourrir de cette manière. Retrouvez-vous et lâchez prise de tout le reste. Vous êtes capables de respirer et de ressentir à nouveau votre respiration originelle.Vous êtes nés pour expérimenter la joie. Ressentez cette joie originelle, libre de tout poids et abandonnez-vous à elle.

Vous êtes confus, et de temps en temps vous êtes tellement concernés par la souffrance sur terre, que vous oubliez qui vous êtes. Vous êtes les représentants d’une nouvelle énergie sur Terre, spécialement quand vous êtes complètement reliés à vous-même, quand vous vous sentez à la maison à l’intérieur de vos propres frontières. Alors vous savez comment gérer vos limites. Pour rayonner le nouveau dans sa forme optimale, et il n’y a rien à changer.

En étant totalement vous-même, vous irradiez une nouvelle conscience qui ne peut pas aider mais qui peut toucher les autres êtres. Ceux qui sont prêts à être touchés par vous sans que vous ayez à aller au-delà de vos limites, sans que vous-vous épuisiez, que vous fassiez plus d’efforts, ou que vous combattiez et la peine et la souffrance des autres. Ce n’est pas le chemin du nouveau.

Maintenant imaginez que cet oeuf d’énergie, dans lequel vous sentez en sécurité et léger, flotte doucement de retour vers la Terre. Alors que la Terre s’approche, vous vous sentez légers et transparents, et vous ressentez que les vibrations de la terre ainsi que les peurs qui vivent là ne peuvent plus vous affecter. Regardez ces peurs qui sont devant vous comme des vibrations grises qui glissent sans effort autour de votre oeuf, puisqu’elles ne peuvent le pénétrer. Vous vous tenez fermement à votre énergie personnelle – votre plénitude concentrée-et vous vous sentez aidés par moi, par votre propre âme et par tout ce qui est bon léger et plein de joie. Vous êtes autorisés à demeurer là depuis votre centre le plus profond, qui est léger et joyeux grand beau, et libre.

Imaginez maintenant que vous atterrissez sur la Terre. Vous vous tenez dans un corps terrestre, sur vos deux pieds bien campés sur le sol.Tout d’abord vous tenez dans un endroit de la nature, les pieds nus dans l’herbe, ou sur une plage ou sur quel-qu’endroit que vous choisissez, et vous apportez tout avec vous : votre âme, votre force intérieure, votre résilience, vos compréhensions et prises de conscience. Connectez-vous à cette planète, la Terre. Ressentez comment elle vous considère quand vous tenez dans votre propre force. Est-ce que vous ressentez son enthousiasme ?. Elle va vous aider, vous donner des racines, vous donner de la puissance.

Maintenant imaginez que vous êtes en train de marcher dans le cœur d’une cité. Il y a là du désordre.Ce n’est pas seulement sur le plan physique qu’il y a beaucoup d’activité- il y a des êtres, des voitures, du bruit- mais il y a aussi une énergie qui est plus agitée, plus chaotique. Tous ces sentiments, émotions et états d’âme tournent autour de vous et il y a peu d’énergie de la Nature pour apporter le calme et l’équilibre.Là, vous vous tenez debout dans votre œuf constitué d’énergie légère, votre propre énergie.

Imaginez ceci : vous vous tenez debout au milieu d’une rue, ou sur un trottoir et vous prenez le temps de réellement vous positionner dans ces endroits. Au milieu de tout le béton de cette ville, vous êtes conscients de la Mère-Terre parce qu’elle aussi est présente. Comme résultat de sa présence, vous prenez conscience des cœurs de tous ces êtres qui sont en train de marcher dans ce lieu. Au milieu de toutes ces émotions superficielles qu’il s’agisse de confusion, de précipitation, d’impatience il y a dans chaque humain un cœur qui bat. Tenez-vous dégagés de toutes ces énergies désordonnées qui jaillissent ; à la place, concentrez-vous sur ces cœurs.

Vous ressentez que vous tenez debout très fermement, qu’il y a un espace invisible qui vous entoure. Même quand les êtres marchent près de vous, cet espace est toujours là. Sentez-vous fermement enracinés. Vous êtes connectés à tous ces êtres, ce qui ne doit pas vous soucier . Ressentez la promesse qui existe dans chacun de leurs cœurs. Ressentez que dans le cœur de chaque être humain il existe un désir et une recherche de la vérité,de la lumière ; bien que de temps en temps la vérité ne se trouve que par le fait d’aller dans toutes sortes de chemins de traverse. Ceci, cependant fait partie du chemin de l’être humain.

Ressentez l’énorme pouvoir et l’endurance de ces êtres et voyez comme il y a une logique dans chaque chemin qui reste unique. Ne dédaignez pas les zigzags de leur route ; n’essayez pas de fortifier leur chemin, ce n’est pas votre tâche. Votre job est purement de toucher leurs cœurs par votre présence et votre conscience, et vous êtes déjà en train de le faire en étant présents.

Imaginez que vous tenez au milieu d’une rue et que vous ressentez dans votre cœur une douce intention de toucher les cœurs de tous ces êtres que vous rencontrez par une caresse un contact tendre, et cela est suffisant.Avec ce geste vous dites simplement, « je te vois », et vous demeurez calmement dans votre propre énergie, vous vous tenez dans votre champ personnel, et vous maintenez la connexion avec votre abdomen, vos jambes et vos pieds et vous sentez libre. Ceci est votre travail : être différent mais de demeurer tout de même au milieu du monde ; d’aider mais sans vous perdre vous-même dans la souffrance et la douleur des autres ; de donner à partir de votre cœur. D’un côté, vous vous tenez hors de la société, mais d’un autre côté vous vous connectez avec elle à partir de votre cœur, et en faisant cela, vous accomplissez le but de votre âme et ceci est votre vœu le plus cher.

De cette manière, vous êtes en train de contribuer à un monde différent et mais par la même vous vous libérez aussi de l’ancien ; libérez vous de ce qui vous a maintenu enchaîné à la peur. Où que vous teniez sur ce chemin, je vous demande de vous respecter vous-même, d’avoir le courage de regarder profondément en vous-même d’une manière régulière. Je vous demande maintenant de lâcher prise de tout ce qui vous lie à autre chose et de faire l’expérience de la beauté et de la puissance de votre âme.A partir de là, vous pouvez vous avancer dans le monde en sachant qu’il n’y a pas tant de choses que vous ayez à faire. Il s’agit réellement d’être profondément en vous, de respecter l’énergie de votre âme et à partir de là vous diriger doucement dans le flux de la vie.

Je vous salue avec le plus grand des respects. Ressentez mon admiration pour vous tous. Vous êtes les enseignants des temps nouveaux. Je vous remercie beaucoup.

© Pamela Kribbe

Traduction Alain Karli

Source : http://www.jeshua.net/fr/

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

 

Rédigé par Jean-Frédéric

Publié dans #Canalisations

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article