Les différents types d'incarnations humaine

Publié le 19 Octobre 2016

Les différents types d'incarnations humaine

Transmis par Sand & Jenaël

Question à l’Ange : Il nous arrive de plus en plus de témoignages de personnes qui prétendent voir dans l’aura des gens, des entités maléfiques ressemblant à des entités reptiliennes. Qu’en est t’il ?

Il faut aussi savoir que les individus qui perçoivent parfois d’autres dimensions parallèles, assimilent généralement les possessions démoniaques avec des phénomènes de superposition de l’espace-temps reptilien/humain.

Si cela peut être parfois le cas, il ne s’agit généralement dans ce genre de phénomène, que de déceler la présence de l’un de vos « autres moi » ou forme-pensée, qui peuvent en certaines circonstances se manifester sous sa forme reptilienne, dans votre champ d’énergie.

De ce fait, l’humain ignorant des autres réalités temporelles a longtemps confondu ces présences avec des démons de l’ombre ou des entités malveillantes, qu’il s’est empressé de vouloir enfumer par l’encens ou « chasser à coup d’exorcisme ».

Aujourd’hui, ces réalités multidimensionnelles commencent à être révélées à l’homme au compte-goutte, car quelques physiciens sortis des rangs, ont accepté de dévoiler la réalité vibratoire et quantique de l’Univers.

La science quantique a découvert assez récemment, que la fréquence vibratoire d’un objet définit sa forme dans un espace-temps bien déterminé.

Ce qui signifie par exemple qu’à vos yeux un rocher, n’est pas forcément un rocher dans une autre dimension, mais peut-être une maison ou un édifice quelconque.

De même qu’un corps biologique peut avoir différents aspects selon la dimension vibratoire dans laquelle son Âme exprime sa création.

Il faut savoir également que la fréquence vibratoire d’un individu est impulsée par son Âme au moment de l’incarnation et que la fréquence qu’elle impulse dans la matière à travers les particules de l’Éther, décide de la forme-pensée matérialisée donnée à son incarnation.

Donc, à travers une fréquence bien spécifique, l’Âme est susceptible de s’incarner d’une part sous la forme humanoïde/reptilienne (par exemple « Gina’Abul », « Amasutum » ou autres) dans « l’espacetemps reptilien », et d’autre part en générant une autre fréquence, elle peut s’incarner sous la forme humaine dans « l’espace-temps humain » .

En réalité il existe de multiples possibilités pour une Âme d’exister comme par exemple, celle d’être incarnée dans un corps humain. C’est le cas de la majorité de l’humanité. Ce sont les authentiques humains avec un corps et une conscience humains. Il sont les véritables homo-sapiens-sapiens, les derniers prototypes humains.

DES INCARNATIONS AVEC « HYBRIDATION DE CONSIENCE »

Une autre forme d’incarnation que l’Âme peut utiliser, est une sorte « d’hybridation de conscience ».

Il s’agit là, de la fusion entre une conscience humaine et une conscience d’origine galactique. Cette dernière se superpose à un moment donné à la conscience d’un humain, lors d’un accident ou d’une NDE (phénomène de Walk-in).

Cette forme d’hybridation de conscience reptilienne/humanoïde, engendre des Êtres qui s’incarnent dans un corps humain pour parachever à travers le karma de l’Homme, la « réalisation de leur « Êtreté d’humain ».

Ils ont choisit de s’incarner en nombre afin d’extraire leurs Âmes du cycle reptilien et accompagner l’humanité dans son processus d’Ascension.

C’est généralement le cas pour certains « Nungal », « Amasutum », « Sutum », « Abgal », « Urmah » de la lignée rédemptrice « Kadistu », incarnés actuellement sous forme humaine (certains sont d’ailleurs des maîtres ascensionnés).

D’autres dont les « Gina’Abul » ou certains « Dracos », sont devenus du fait de cette hybridation des dissidents du « patriarcat prédateur » et vivent incarnés au sein de l’humanité en parfaite harmonie, puisque leurs Âmes ayant achevé leurs cycles karmiques sont prêtes a réaliser elles aussi, l’Ascension vers une conscience supérieure.

Cependant, il existe aussi des formes d’incarnations qui ne sont absolument pas humaines mais qui savent très bien en prendre l’apparence, surtout à des postes clés de gouvernance.

Certains Êtres, maîtrisant les passages dimensionnels ont la faculté de produire dans la psyché de l’humain, un « hologramme de sensations » qui mime l’apparence humaine, soit de façon momentanée, soit à plus long terme.

Par exemple, les reptiliens « Dracos », « Gina’Abul », « Annunaki », « Kingu » et bien d’autres encore, qui existent dans des réalités parallèles, peuvent intervenir dans la réalité de l’homme « déguisés » sous une apparence humaine. Ils se font passer pour humains, possèdent une conscience égotique très développée (ego persécuteur/dominateur par le savoir-intelligence) et sont pratiquement incapables de développer des émotions. Ils sont généralement placés au sein des gouvernements, des haut grades militaires, des postes administratifs importants, dans la franc-maçonnerie à des hauts degrés et verrouillent ainsi, la pyramide sociale et politique.

Ils sont les représentants des différentes factions « Illuminati » sionistes, jésuites et autres qui perpétuent leurs belligérances galactiques au travers des conflits terrestres actuels.

Un autre exemple d’incarnation hybride réalisable par l’Âme peut se faire à travers la naissance d’un bébé hybride, directement issu de l’accouplement de l’un des parents avec une entité non humaine, mais dont la forme d’incarnation originelle par exemple reptilienne ou delphinidée, est capable de maîtriser les passages dimensionnels.

Il s’agit donc là, de certains types d’individus nés d’une forme un peu spéciale « d’hybridation transdimensionnelle », c’est à dire qu’ils sont le fruit de l’accouplement direct entre une femme humaine et des Êtres, par exemple « Abgal », « Gina’Abul » provenant d’autres dimensions.

Ce genre d’hybridation se retrouve dans les traditions religieuses sous la dénomination « immaculée conception ».

De même, beaucoup de femmes de par le monde, sans se souvenir avoir eu des relations sexuelles avec un partenaire, enfantent de cette manière.

La marine militaire US ayant découvert ce phénomène d’hybridation transdimentionnelle, « fabrique » aujourd’hui ce type d’individu dans des laboratoires secrets de manipulation génétique, pour utiliser les hybrides humains-delphinidés comme nageurs de combat.

La science militaire ayant découvert dans les années 60 que la génétique du dauphin était compatible avec celle de l’homme, elle sait aujourd’hui prélever des gènes de dauphin pour les implanter dans l’ADN de l’embryon humain d’un futur soldat. C’est ainsi que la capacité respiratoire et la résistance au froid de ce « super nageur », ont été grandement améliorées.

Cependant ces expériences n’ont pas abouti à long terme, puisque les hybrides humains/dauphins souvent se rebellent grâce au fait qu’ils ont également développé la capacité d’empathie, de compassion, caractéristiques au dauphin, en contradiction avec les aptitudes recherchées du combattant à se détacher de son émotionnel.

LA RACE NON HUMAINE DES ÊTRES DITS  » LES GRIS »

D’autres chemins d’évolution de l’Âme existent à travers d’autres dimensions terrestres.

Par exemple, les « Miminus » qui sont des Gris génétiquement clonés sont les « extra-terrestres » les plus populaires. Cependant, ils ne sont quasiment pas extra-terrestres puisque beaucoup parmi eux, ont été aussi créés afin de surveiller les humains depuis leur dimension terrestre parallèle, très proche des plans de l’astral. Ils savent imprimer dans la psyché des gens qu’ils croisent, un hologramme d’apparence humaine.

Ils sont complètement dénués d’émotivité, parce qu’ils sont pour ainsi dire gouvernés par une Âme groupe, qui se subdivise en une multitude de « sous-Âmes » habitant chaque individu.

Leur conscience individuelle est donc réduite au strict minimum, mais leur intelligence est très développée. Ainsi, lorsqu’ils « entrent » dans un corps (phénomène de possession transdimensionnelle dans certains cas de schizophrénie), ils savent très bien mimer les émotions à la perfection.

Certaines lignées reptiliennes et certaines lignées originelles de « Gris » non clonés, ont donc évolué grâce aux capacités de l’ego. D’ailleurs nombreux sont ceux qui continuent à évoluer encore de nos jours, à travers la conscience égotique d’un humain. C’est ainsi qu’en inscrivant leur patrimoine génétique dans celui de l’Homme, ils l’ont d’abord dominé, martyrisé, assujetti à travers « leur rôle » de prédateurs, du fait que leurs Âmes à cette période-là, n’étaient pas encore arrivées à réduire leur polarité de prédation. Elles étaient donc obligées de passer par une conscience « encore centrée sur l’ego » pour parfaire leur évolution à travers la conscience d’une 3ème dimension de densité.

Malgré leur comportement prédateur, ils font partie des civilisations dites « extra-terrestres » qui cependant ont développé des technologies de voyages extra-temporels, totalement hors de portée de l’intelligence humaine.

À l’inverse, d’autres Êtres dont l’Âme s’est complètement réalisée à travers l’incarnation humaine, donc ayant complètement dépassé le stade du fonctionnement égotique, sont capables de moduler leurs propres fréquences vibratoires et donc « se fabriquer d’autres formes corporelles conscientes » dans des espaces-temps différents.

Ces Âmes « définitivement » libérées du voile de l’ego, donc aussi du cycle des incarnations, sont ainsi entièrement réalisées dans l’Unité de leur Êtreté. Elles deviennent alors capables elles aussi, de « générer » leur propre Univers et jouir de l’intemporalité de la Conscience de leur Soi supérieur. Cela correspond à la vie éternelle relatée dans de nombreuses traditions et religions.

Tous ces schémas représentent de multiples facettes de l’Évolution de l’Âme à travers l’humain et il en existe une multitude d’autres.

Ainsi, vous pouvez alors bien comprendre que « l’évolution » de l’homme dépasse largement son entendement.

Les humains ne sont pas tous humains, l’Homme n’est pas qu’homme.

C’est à travers l’évolution de l’humain, que l’Âme se permet de transcender et rééquilibrer le karma des lignées reptiliennes auxquelles elle est intimement liée.

Alors que vous soyez hybrides ou humains, il est important de ne jamais abandonner votre quête de l’Être pour retourner vous réfugier dans vos croyances confortables et émotionnellement rassurantes.

Sachez bien, que tant que vous ne discernerez pas clairement la provenance et la forme de vos croyances présentes, vous ne pouvez libérer ni votre Âme, ni votre Êtreté d’humain de son conditionnement « passé », qu’il soit terrestre ou galactique.

Transmis par Sand & Jenaël

http://bienvenussurlanouvelleterre.jimdo.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Rédigé par Jean-Frédéric

Publié dans #Canalisations, #Enseignements Galactiques

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article