L'histoire de l'Atlantide par l'Archange Metatron

Publié le 18 Octobre 2016

L'histoire de l'Atlantide par l'Archange Metatron

Archange Métatron transmis par James Tyberonn

Le Déluge de 17 500 avant J.C.

Nous parlons du temps qui suivit le second déluge, après la disparition de l’Age d’Or utopique et la division de l’Atlantide en 5 îles. Les trois îles principales étaient Poséidia, Aryan, et Og. Les deux îles plus petites, sous domination aryenne, étaient Atalya et Eyre. À ce moment-là, le système bienveillant de gouvernement royal fut remplacé par une confédération, des gouvernements locaux, qui dirigeaient chacune des îles. Une sorte d’aristocratie apparut qui consistait en deux idéologies opposées. Leurs caractéristiques principales étaient la » Loi de Un » localisée essentiellement sur l’Ile de Poséidia et » Les Fils de Bélial » situés sur l’Ile d’Aryan. Cette dernière était la plus peuplée et exerçait son influence et un contrôle politique sur Og, Atalya et Eyre.

Poséidia était en ce temps-là le plus puissant portail vortex de la planète. Elle abritait le Temple de la Guérison, celui du Son, celui de Un, celui de la Régénération et celui de la Connaissance. Il s’y trouvait la plupart des centres d’enseignement avancé les plus importants. Ces emplacements sur Poséidia étaient dus à sa situation avantageuse dans les grilles géodésiques et à sa proximité des énergies électro magnétiques émanant du centre de la Terre. Une source aux incroyables propriétés curatives se trouvait sur Poséidia, près du Temple de la Guérison, et c’est de là que viennent les mythes de la » Fontaine de Jouvence » transmis par les peuples indigènes de Floride. Elle coule encore dans l’océan près de Bimini.

Ceux de grande taille, la race d’or de l’Atlantide , d’origine Pléïadienne, avaient leur centre à Poséidia. Ils mesuraient en moyenne de 10 à 12 pieds de haut (3 à 3,6 m). C’était une race de doux géants, occupés à des travaux culturels, artistiques et d’enseignement. Poséidia était aussi le centre de commande de la grille de courant cristalline et du système de tunnels interdimensionnels. Les cristaux les plus avancés, les plus complexes et les plus beaux s’y trouvaient. Ils étaient de construction Sirienne et Arcturienne, un amalgame vivant de nombreuses formes cristallines imprégnées d’un alliage de platine et d’or. Les cristaux étaient logés dans des Temples magnifiques faits de marbre pour certains, et pour d’autres de feuilles cristallines de béryl, de corindon et de diamant. Poséidia était aussi la capitale de l’île et on l’appelait la Cité d’Emeraude. Les Atlantes avaient perfectionné, avec la technologie Arcturienne, la capacité de faire pousser des cristaux de toutes structures et de toutes essences, selon une croissance accélérée dans les gisements de cristaux souterrains de l’Arkansas, du Tibet et du Brésil qui étaient tous des colonies Atlantes auxquelles on accédait par le système des tunnels interdimensionnels.

La grille « poser »

À travers toute l’Atlantide , des cristaux de la grille de courant, appelés « posers », furent triangulés et connectés à travers une tige d’or-cuivre sous un dôme sphérique qui pouvait être incliné pour recevoir des vagues d’énergie spécifique, stellaires, solaires et gravitationnelles. C’était le système utilisé pour fournir du courant aux maisons, aux bureaux, et aussi aux théâtres, aux unités de fabrication, aux centres médicaux, aux écoles et aux centres d’affaires. Le système « poser » était réceptionné dans chaque structure par des unités de cristaux réceptrices de dimensions variables. Ce système pouvait aussi recevoir de la lumière réfractée spécialisée et la transmettre au système d’énergie Ley pour l’utilisation des tunnels interdimensionnels. Il pouvait également fournir de la lumière cristalline aux courants conducteurs terrestres pour élever la fréquence jusqu’à celle d’un champ plasmique électro magnétique semi-conscient et bienveillant, capable de retenir des fréquences spirituelles.

Un grand satellite cristallin, appelé la seconde lune de l’At lantide, flottait haut dans le ciel et recevait, amplifiait et renvoyait l’énergie raffinée aux cristaux dans divers buts bénéfiques. Il alimentait à la fois les « posers » et les Maîtres Cristaux utilisés dans les temples. Des champs d’énergie spécialisés étaient projetés vers les zones agricoles et les pépinières de cristaux pour amplifier et accélérer la croissance, ainsi que vers les universités, les hôpitaux, les écoles, les bureaux, les usines et les lieux de travail, pour créer une sensation de bien-être et de vigueur chez les travailleurs et les étudiants. Nous en dirons davantage un peu plus loin.

Les Temples étaient d’étonnantes œuvres architecturales de géométrie sacrée. De nombreux grands temples étaient recouverts d’un dôme de lumière cristalline amplifiée, assez comparable à un champ de force incandescent. Ces dômes étaient de diverses couleurs et brillaient jour et nuit. Ils variaient en fonction des objectifs du complexe de chaque temple. Certains temples projetaient des dômes et des champs de lumière vibratoire et des fréquences sonores qui amplifiaient les sens et les chakras, d’autres amplifiaient la capacité de réception pour l’apprentissage du mental, et d’autres facilitaient la conscience multidimensionnelle, la communication et le transport. De plus, la plupart des villes principales, durant l’Age d’Or, avaient des dômes cristallins de champs d’énergie au-dessus d’elles.

Le second déluge

Après le second déluge, seule la capitale, Poséidia , possédait un dôme complet d’énergie cristalline, et il était d’une incroyable couleur émeraude.

Avant le déluge de 17 500 avant J.C., la plupart des villes importantes, comme Meruvia, la capitale d’Aryan , étaient entourées de tels dômes. Celui de Meruvia était d’un doux rouge rubis.

Au temps de l’Age d’Or de l’Atlantide, les Pyramides avaient 3 et 4 côtés, selon leur utilisation, et elles étaient faites de marbre, de granit et de cristaux complexes. Les pyramides à 3 côtés servaient d’antennes pour attirer et amplifier les énergies, et les transmettre à la grille « poser » pour électrifier les maisons et les usines et créer des champs d’énergie d’utilisations variables. Le satellite cristallin servait à réfléchir les vagues d’énergie stellaire dans ces grilles triangulées. Il existait environ une centaine de ces grilles pyramidales triangulées. Elles étaient installées en modèles de triangulation concentrique sur toute la planète. Elles établissaient un réseau hémisphérique de grilles d’énergie électro magnétique et cristalline qui divisait les zones de l’Atlantide, de l’Amérique, de l’Afrique, de l’Europe Méditerranéenne et de l’Amérique du Sud , en différents centres démographiques, pour fournir du courant aux centres habités et pour moduler le temps et les marées. Les régions de la Mongolie et du Tibet faisaient aussi partie de ce complexe auquel elles étaient connectées par les tunnels Ley interdimensionnels. Mais c’est dans la patrie Atlante qu’elles étaient le plus nombreuses.

Les pyramides à 4 côtés faisaient essentiellement partie des complexes des Temples, elles étaient conçues comme des octaèdres complets et servaient à la guérison, l’enseignement, la régénération et à des buts spirituels. Elles n’étaient pas triangulées et on les construisait généralement sur des hauteurs ou sur les côtes pour qu’elles reçoivent les énergies à la fois telluriques et célestes. Le sol situé sous leur plan central était creusé pour permettre la construction de la pyramide inversée, selon le modèle de l’octaèdre , se reliant ainsi énergétiquement à ce qui est en haut aussi bien qu’à ce qui est en bas.

Les adeptes de la « Loi de Un » à Poséidia étaient des êtres dévotement spirituels qui recherchaient l’égalité entre les gens et l’Unité. Bien que le niveau de technologie et la qualité de vie aient beaucoup baissé après les deux destructions de l’Atlantide (en 58 000 avant J.C. puis en 17 500 avant J.C.) le degré de technologie était encore avancé. Mais l’harmonie qui régnait au temps de l’Age d’Or était entrée dans une spirale descendante après la seconde destruction qui vit la fracture du continent en îles. Car ces îles devinrent des entités gouvernées séparément ayant des idéologies très différentes dans la période chaotique de reconstruction qui suivit la destruction.

Poséidia et les Atla-Ra

Une secte hautement disciplinée et évoluée de prêtres-savants possédait la sagesse et l’expertise requises pour faire fonctionner les grilles de courant cristallines. La grande majorité des Atla-Ra étaient de la race d’or de grande taille, mais certains appartenaient aussi aux races de bronze, blanche, Lémurienne brune et Cétacée. En ce temps-là il y avait encore des êtres dauphins qui se déplaçaient sur deux jambes, communiquaient verbalement et respiraient l’air comme les humains. Les prêtres-savants étaient appelés les Atla-Ra. Ils maintenaient les plus hauts niveaux de conscience et ils pouvaient continuer de vibrer à de hautes fréquences, au niveau et au-delà de la lumière et de l’énergie de la 12ème dimension, en demeurant très purs et en résonance avec la véritable » Unité » de Dieu/Créateur. Ils entretenaient des contacts télépathiques avec les frères avancés des Pléïades, d’Arcturius, d’Andromède et de Sirius.

Les Prêtres Atla-Ra étaient révérés et se tenaient traditionnellement séparés, exemptés des contrôles gouvernementaux, et ainsi la connaissance et le fonctionnement de la technologie cristalline furent largement gardés entre leurs mains sages et bienveillantes, bien qu’il y ait eu des techniciens et ingénieurs venus du peuple qui ne faisaient pas partie des Atla-Ra. Les Atla-Ra pouvaient être du sexe masculin ou féminin et étaient capables de vivre très longtemps, grâce à la régénération du mental et à la technologie pratiquée dans le Temple du Rajeunissement. Nombre d’entre eux vécurent des vies dans la même biologie pendant 6 000 ans, et certains 12 000 ans ! Car telle était la technologie conservée par ce saint groupe. Beaucoup d’esprits brillants en faisaient partie. Ceux que vous connaissez en tant que Galilée, Newton, Einstein, Tesla, Edison, Marcel Vogel, Ronna Herman et Léonard de Vinci faisaient partie des Atla-Ra. Tyberonn et Oneronn faisaient aussi partie de ce groupe qui eut de si longues vies.

Beaucoup d’entre vous, notamment les peintres, se souviennent de la capitale de l’Atlantide située dans la région de Poséidia . Elle était appelée la Cité d’Emeraude à cause du dôme de lumière verte qui était projeté au-dessus d’elle. Certains de vos peintres ont en fait exécuté des représentations de la ville qui sont très réalistes. C’était une merveille d’architecture, de culture et d’engineering, et de loin la plus belle métropole qui ait jamais existé sur votre planète. C’était à couper le souffle. La ville, appelée Poséidia comme l’Etat dans lequel elle se trouvait, était composée d’une série de murs concentriques et entourée de canaux verts comme la mer. Elle était pleine de très beaux Temples, Universités, Théâtres et Musées. Au centre se trouvait une colline surmontée du majestueux Temple de Poséidon, qui était visible de partout dans la ville. Dans le temple se tenait une grande statue en or du Dieu de la Mer conduisant six chevaux ailés faits de platine extraterrestre. La statue était ornée de pierres précieuses de toutes sortes et de toutes les couleurs. Le Temple était octogonal, et le long de chacun des 8 murs on avait construit des pièces avec des plateformes sur lesquelles se tenaient des cristaux de 12 pieds (3,6 m) de haut qui brillaient comme des diamants transparents. Poséidia était la ville qui avait le moins souffert de la fracture du continent en îles, et elle possédait encore une fréquence et une qualité de vie très élevées.

La Fin du Commencement

Le satellite cristallin commença à se trouver « en surcharge », ce qui affaiblit le champ antigravitationnel qui le maintenait en suspension. Les Atla-Ra comprirent ce qui n’allait pas manquer de se produire, mais leurs appels au conseil continuèrent de ne pas être entendus. Au bout de plusieurs mois d’utilisation militaire, le satellite commença à zigzaguer et à changer de place et des coupures de courant se produisirent. Toutes les tentatives de correction échouèrent. Les Atla-Ra furent appelés au secours, la plupart refusèrent. Certains acceptèrent d’essayer de stabiliser le satellite pour prévenir le désastre imminent. Aucune tentative ne réussit. Le conseil rejeta la suggestion d’incinérer le satellite, refusant de croire qu’il s’écraserait, et convaincu que même dans ce cas les effets ne seraient pas si graves.

Le Déplacement des Cristaux
Tyberonn et Oberonn rassemblèrent un groupe de loyalistes parmi les Atla-Ra et ceux de la Loi de Un, pour organiser une déconnexion du circuit et le déplacement des cristaux de feu et d’énergie vers des endroits « sûrs » avant que la catastrophe imminente ne se produise. Cela fut fait avec la technologie et l’aide de ceux de Sirius B.
Le déplacement des deux précieux cristaux était très risqué, et exigeait une organisation soigneuse et le plus grand secret. Cela devait se faire avant l’écrasement de la » seconde lune » et sans que le conseil l’apprenne.

Dans le même temps, d’autres membres fiables des Atla-Ra travaillèrent avec la dernière énergie à rassembler à la hâte des cristaux enregistreurs d’information, des crânes de cristal et des enregistrements historiques pour les mettre à l’abri dans le Yucatan, à Alexandrie et à Gizeh. Cela ne fut que partiellement accompli, tant de choses ne purent être sauvegardées.
 

L’Atlantide possédait de nombreux cristaux puissants situés partout sur les 5 îles et le long de routes-relais spécifiques du système de labyrinthes souterrains. Les Atla-Ra savaient qu’une fois que le » tableau de bord » du satellite perdrait son champ antigravitationnel, celui-ci s’écraserait en une énorme explosion, ce qui saccagerait les plus importants cristaux et ceux de l’énergie « poser » et provoquerait de ce fait des explosions secondaires catastrophiques de type nucléaire, dans les heures ou les jours suivant l’écrasement.
 

Les Atla-Ra et les Siriens voulaient s’assurer que les maîtres cristaux ne soient pas détruits ou utilisés pour d’autres projets néfastes, mais préservés jusqu’au moment où l’humanité pourrait les utiliser conformément à ce pour quoi ils avaient été créés. Ils savaient que le courant nécessaire à leur déplacement serait coupé après l’explosion et qu’il fallait faire vite.
 

Sept des énormes cristaux primordiaux et deux incroyables cristaux Arcturiens légèrement plus petits furent déplacés via le système des tunnels souterrains avec l’aide de Sirius B. Trois immenses cristaux primordiaux furent replacés dans les champs de cristaux de l’Arkansas, deux autres furent replacés dans les fermes de cristaux souterraines du Brésil, dans les régions de Bahia et du Minas Gerais, un autre fut replacé dans une faille souterraine sous le Mt Shasta, et le grand cristal de feu fut installé dans une faille souterraine sous Bimini dans la Mer des Sargasses. Les deux cristaux Arcturiens sacrés furent replacés dans les failles situées sous la zone de Tiahuanaco en Bolivie, près du Lac Titicaca.
 

Tous les 9 furent placés sous clé dimensionnelle, leur puissance essentiellement atténuée jusqu’à un état dormant grâce à la technologie des Siriens. Des douzaines d’autres cristaux furent perdus.
Le reste, comme vous dites, fait partie de l’ Histoire, une histoire poignante et perdue selon votre perspective. En vérité, le paradoxe de l’histoire oubliée est qu’elle contient les leçons les plus utiles !

 

Bien évidemment, au bout de quelques mois de son utilisation pour la technologie du « rayon de la mort », le grand satellite cristallin entra en surcharge, son champ anti gravité s’affaiblit, et il s’écrasa à la vitesse d’une énorme comète, en une épouvantable explosion qui dévasta la majeure partie de Og, et affaiblit sérieusement la plaque tectonique Atlante en vaporisant de larges sections du substratum. Le satellite explosa en milliards de fragments cristallins qui jonchent à présent les failles dans les profondeurs de l’Atlantique. De gigantesques nuages de poussière et de fumée s’élevèrent, cachant le soleil. Des séries de tremblements de terre et de tsunamis dévastèrent l’île et propulsèrent des vagues sur les deux tiers d’Aryan. En quelques minutes, les stations génératrices d’électricité restantes explosèrent avec l’intensité de bombes nucléaires. Les vestiges d’une de ces stations sont visibles à ce jour dans la région du Nord Est du Brésil appelée « Sete Cidades ».
 

L’Atlantide, la côte Est du Brésil et la côte Ouest de l’Afrique furent dévastées par les tremblements de terre qui s’ensuivirent. La panique et les ravages durèrent trois semaines tandis que les terres fermes restantes s’effondraient dans la mer. La langue de terre reliant Poséidia et Og au Yucatan resta au début au-dessus de l’eau, et elle fut littéralement couverte de centaines de milliers d’Atlantes tentant désespérément de s’échapper en un exode rendu frénétique par la panique. Des embarcations de toutes sortes furent remplies de survivants terrifiés.
 

C’est alors qu’en un dernier sursaut toutes les terres restantes s’effondrèrent dans la mer. Les océans ainsi déplacés, qui passèrent à la postérité en tant que Déluge, envoyèrent des douzaines d’énormes tsunamis sur l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Europe.
C’est un événement qui a empoisonné et assombri la mémoire de nombre d’entre vous pendant de très nombreuses vies, car vous y étiez. Très Chers, il est temps de s’en détacher.

L’intention et le plus grand bien
Tant d’entre vous croient que ce qui doit arriver arrive, car il devait en être ainsi. Très Chers, ce n’est pas toujours le cas. Les choses se passent de telle ou telle manière comme l’un de nombreux potentiels. Et certes, vus d’une perspective plus élevée, les événements se produisent conformément à l’intention qui préside à leur apparition, et nous mettons l’accent sur le mot intention. Vous êtes les créateurs de l’horizon de vos événements. Mais, Très Chers, les événements ne se produisent pour le plus grand bien que si vous créez le plus grand bien. La Chute de l’Atlantide ne fut pas le plus grand bien, et ne le deviendra pas tant que vous ne la recréerez pas en tant que tel.
Si tout se passait pour le plus grand bien vous ne vous réincarneriez pas. Vous venez et revenez à l’école de la « réalité » holographique jusqu’à ce que vous appreniez cela.
Le temps et les probabilités sont un très beau paradoxe illusoire… Et c’est pourquoi nous vous disons que l’Age d’Or de l’Atlantide est un horizon événementiel de votre futur que vous avez tiré dans votre passé « apparent » !

Les Cristaux de l’Arkansas
Et donc nous sautons 12 500 ans pour considérer le rôle de la colonie Atlante que vous appelez aujourd’hui l’Arkansas.

Plusieurs raisons présidèrent au choix de l’Arkansas pour abriter trois grands et importants cristaux.
1.
 
Cette région était déjà utilisée comme mine et nursery de cristaux. En conséquence, l’un des principaux tunnels interdimensionnels depuis Poséidia existait déjà ainsi que les systèmes de transport. Les Atlantes avaient développé des techniques qui permettaient une croissance grandement accélérée des cristaux, et il y avait là de profondes grottes qui se trouveraient hors d’atteinte des futures mines.
2.
 
On savait déjà que le vortex localisé là jouerait un rôle important dans l’Ascension planétaire de 2012. La géologie exceptionnelle de l’Arkansas, qui contenait du quartz, des diamants, des roches magnétiques, du fer, de la pierre à chaux et de vastes grottes, en faisait la parfaite couveuse pour la culture des cristaux. On y avait fait pousser des cristaux des milliers d’années avant le Déluge.
3.
 
La présence de métaux magnétiques dans les champs de cristaux permettait plus facilement de placer les cristaux Atlantes dans un état dormant au sein d’installations existant déjà.
4.
 
Une très bienveillante colonie de Lémuriens à peau bleue se trouve sous l’Arkansas ainsi qu’une base de Siriens. Les deux groupes acceptèrent d’être les gardiens des cristaux en sommeil.

 

Les trois cristaux placés dans l’Arkansas sont préprogrammés pour être en connexion avec une grille-réseau qui les relie axialtonalement aux 5 autres maîtres cristaux installés au Brésil, à Shasta et à Bimini, ainsi qu’au Lac Titicaca. Ce sont les cristaux spécialisés dans la Guérison, la Sagesse, l’Energie et le Transport, qui étaient utilisés dans les Temples de la Guérison, du Son et de la Lumière, de la Connaissance, de Un, de Thoth, du Feu et de la Régénération.
Les cristaux furent spécifiquement placés dans des zones d’une suprême importance pour la nouvelle Terre devant émerger de l’Ascension de 2012, des zones facilement accessibles via le système de tunnels interdimensionnels Atlante, qui deviendraient des points d’infini d’un méga vortex dans votre temps présent. Le Cristal Émeraude du Féminin Divin joue le rôle de détonateur, de modèle, auquel tous les autres Cristaux des Temples réagissent.

Ces cristaux sont définis, placés et activés comme suit :

Arkansas :
1- Cristal Bleu de la Connaissance 8-8-8
2- Cristal Émeraude de la Guérison 9-9-9
3- Cristal Platine de la Communication 11-11-11

Bimini :
Cristal Rubis de Feu, de l’Energie 12-12-12

Brésil :
1- Cristal d’Or de la Guérison et de la Régénération 9-9-9
2- Cristal Violet du Son 10-10-10

Mt Shasta :
Cristal de l’Interface Multidimensionnelle 9-9-9

Tiahuanaco-Lac Titicaca, Bolivie :
1- Cristal Soleil Lune de la Lumière 9-9-9
2- Cristal Sacré de Thoth 12-12-12

 

Et donc nous vous rappelons qu’en 2008 le Cristal Bleu de la Sagesse et de la Connaissance redevint fonctionnel, et que le 9-9-9 la Cristal Émeraude, le Cristal d’Or et le Cristal d’Om s’éveillèrent. Le Cristal Émeraude du Féminin Divin a alors assumé le rôle de détonateur pour tous les Maîtres Cristaux.
Sachez que le 10-10-10, le 10 octobre 2010, la grille Cristalline 144 est activée à 84 % de son fonctionnement, et qu’elle active à son tour et déclenche le programme de séquence de temps pour les autres Maîtres Cristaux. Chacun démarrera aux portails des dates triples.
Chacun sera lié à l’activation des deux des 12 facettes étoilées restantes de la grille 144, le double penta dodécaèdre. Les 10 premières de ces 12 facettes de la grille seront pleinement fonctionnelles le 10-10-10.

Charge et Reprogrammation
L’effet qu’auront ces cristaux sera très subtil pour commencer, mais cette force subtile sera immédiatement perçue par les sensitifs. Cet effet sera une plus grande sensation de bien-être, surtout au sein des vortex de l’Arkansas, du Lac Titicaca et du Brésil. Toute personne se rendant dans ces vortex, que ce soit physiquement ou éthériquement, se verra offrir l’accès au savoir et à la puissance de leurs codes cristallins. Mais sachez que vous devrez posséder un quotient de lumière suffisant pour absorber cette fréquence Mer-Ka-Nique.
La première phase représente la sagesse, et la seconde la guérison éthérique de l’Atlantide et le lien avec le nouvel Age d’Or de l’humanité.
Il se formera un nombre d’or entre le Brésil, le Lac Titicaca, l’Arkansas et Mt Shasta, et en 2020 cela deviendra une étoile à cinq branches, formant un réseau global avec tous les points d’infini de la planète.
L’éveil des cristaux, commençant dans l’Arkansas, ouvrira la porte de la dimension réceptive qui marque le retour des Frères des Étoiles. Retour n’est pas le bon mot, car en vérité ils ne sont jamais partis. C’est plutôt l’humanité qui avait perdu l’aptitude fréquentielle à les percevoir.

Pour Conclure
Les Cristaux Atlantes ouvrent la porte éthérique, les portails dimensionnels qui permettront aux humains à la vie à base de carbone d’interagir avec ceux dont la vie est bio plasmique. Vous devez comprendre, Maîtres, que vous existez dans les deux au sein de parallèles multidimensionnels. Vous êtes certainement Siriens, Pléiadiens, Arcturiens, et bien davantage ! Vous êtes tous les étincelles multidimensionnelles de Dieu Créateur ! Cela est vrai ! Le portail s’ouvrira encore plus en 2010 dans le vortex cristallin de l’Arkansas, et ceux d’entre vous qui se connecteront aux Maîtres Cristaux seront capables de faire l’expérience de leur propre multidimensionnalité, très joyeusement, très facilement le moment venu, comme vous développez le quotient de lumière et l’impeccabilité permettant de le faire.
Très Chers, dans l’énergie du Vortex de l’Arkansas se tient une énergie cristalline qui n’a rien de comparable avec ce que vous avez vécu depuis l’Age d’Or de l’Atlantide il y a 20 000 ans. Dans cette fréquence cristalline quantique, vous pourrez guérir ce qui doit l’être, ouvrir ce qui doit entrer en expansion, et réaliser un extraordinaire alignement à la connaissance d’une félicité exquise. Au sein de l’énergie qui s’élève vous pourrez vous relier à une force cristalline vivante qui facilitera l’expansion de votre Mer-Ka-Na vers votre divinité multidimensionnelle. Vers le Soi Divin ! Cela est vrai, Très Chers, et c’est MAINTENANT.

Maîtres, c’est la fin du commencement ! Le rêveur s’éveille !
Je suis Métatron, et vous êtes les très Bien-Aimés.
Et il en est ainsi.

Métatron

Canalisation de l’Archange Métatron reçue par James Tyberonn

Source originale : www.earth-keeper.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Aux Portes du Temps

Rédigé par Jean-Frédéric

Publié dans #Canalisations, #Enseignements Galactiques

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article