Guérison avec les Archanges (la série sacrée)

Publié le 9 Août 2016

Guérison avec les Archanges (la série sacrée)

2ème partie (Archange Jophiel)

Chères Lumières,

Moi, l’Archange Jophiel, je vous salue dans une attente joyeuse vu que c’est mon tour de vous accompagner dans cette 2ème série de guérison.

C’est une époque particulière car jamais, dans votre ère, il n’y eut sur Terre une époque où il était possible d’obtenir la guérison aussi rapidement que maintenant.

Être sain(t) signifie bien plus qu’être simplement en bonne santé. Comme vous l’a déjà dit l’Archange Michael, être sain(t) signifie être entier/complet et cela signifie aussi qu’il est temps pour vous d’activer entièrement votre énergie créatrice.

Mais, pour pouvoir à nouveau utiliser totalement votre énergie créatrice, votre corps terrestre doit d’abord être guéri.

Lorsque je parle de votre corps terrestre, je ne parle pas seulement du corps physique, mais également des corps mental et émotionnel.

Le premier pas de la série de guérison avait pour but d’épurer votre champ énergétique afin d’éliminer les influences qui font obstacle à la guérison des corps terrestres. Si vous le désirez, vous pouvez continuer à faire la méditation de l’Archange Michael et vous pouvez aussi la reprendre chaque fois que vous avez le sentiment d’avoir besoin d’une clarification.

Le deuxième pas de la série de guérison consiste maintenant à purifier, et donc à guérir, votre corps mental, vos pensées.

Votre mental est un instrument créateur important et seulement un mental clair a la force nécessaire pour être un outil créateur vigoureux. Du point de vue de son énergie, le corps mental vibre à un niveau plus élevé, non seulement le corps physique, mais également le corps émotionnel. Il est donc plus facile à reprogrammer que les deux autres corps.

Comme vous l’avez certainement déjà constaté, il est plus facile de penser spontanément à autre chose que, d’un instant à l’autre, ressentir autre chose. C’est une des raisons qui fait que la façon de reprogrammer des pensées négatives est différente de la façon de dénouer des sentiments négatifs. Une autre raison est, comme déjà mentionné, que le corps émotionnel vibre tout simplement plus lentement et a donc besoin de plus de temps pour réagir.

Plusieurs sources vous ont déjà dit que vos pensées sont créatrices. Ceci ne correspond qu’en partie à la réalité car, en fait, ce sont vos sentiments qui sont les véritables créateurs de votre réalité. Mais les pensées sont les outils qui déterminent le genre d’émotions que vous éprouvez. Ce n’est que grâce à un mental clair, à un esprit clair qu’il est possible de devenir un véritable « maître de ses sentiments » sans les refouler ou les réprimer.

Mais ce n’est que dans la troisième partie de la série de guérison que l’Archange Chamuel vous guidera vers la véritable guérison des sentiments. Ma tâche consiste à vous aider à libérer vos pensées des anciennes convictions (ou visions du monde) qui ne vous sont plus utiles et qui font obstacle à votre véritable guérison et donc à votre force créatrice.

Je vous demande maintenant, avant d’écouter la méditation, de noter toutes vos convictions (croyances) qui, à votre connaissance, vous empêchent d’accéder à votre véritable force.

Pour vous aider, je vais vous énumérer quelques-unes des convictions les plus courantes qu’on trouve encore chez vous :

.) « Si je m’occupe de moi-même, je suis égoïste ». C’est une conviction qu’ont ceux d’entre vous qui, presque jusqu’au sacrifice, se dévouent aux autres mais qui trop souvent s’oublient eux-mêmes parce qu’ils ne savent pas dire « Non ». S’ajoute à cela encore la conviction de ne plus être aimé si on dit « Non ».

.) « L’argent est mauvais ». C’est une conviction encore très courante et qui peut parfois survenir en rapport avec la source d’où vient l’argent (par exemple : l’allocation de chômage). L’argent est énergie, comme tout ce qui Est et n’est donc ni négatif, ni positif. Tu peux aimer l’argent et tu peux être digne de laisser l’argent circuler, que cela soit à partir de toi ou vers toi !

.) « On ne peut obtenir beaucoup d’argent que grâce au labeur ». Je répète : l’argent est une énergie et l’énergie circule toujours avec la force de la joie. Ce n’est que si vous combinez le travail avec la joie, que l’argent commence à circuler.

.) « On doit mériter la santé. On doit faire quelque chose pour être en bonne santé et si on ne fait rien, on est puni par la maladie ». La santé est en réalité le droit divin de naissance de l’âme et peut être admise !

.) « Je ne trouverais jamais personne qui m’aime pleinement ». Même si beaucoup d’entre vous ne se le l’avouent pas, c’est souvent une conviction cachée. Beaucoup d’entre vous qui aspirent à une relation affectueuse ont cette conviction bien cachée quelque part en eux. Cette conviction est en réalité fondée sur un manque d’amour envers soi-même, car seul celui qui est satisfait de lui-même peut être certain que les autres seront également pleinement satisfaits de lui.

Chers amis, il y a encore de nombreuses autres convictions cachées en vous et elles sont souvent si individuelles qu’il ne m’est pas possible de les énumérer toutes ici. Mais je suis certain que vous savez déjà à quoi je fais allusion.

Notez toutes les convictions qui vous viennent à l’esprit. Vous pouvez également demander à vos amis intimes et à votre famille de vous dire quelles convictions (visions du monde) ils pensent encore être cachées en vous. Car une personne extérieure voit cela bien plus précisément. Il est aussi tout à fait possible que les prochains jours vous vous rendez compte que vous avez encore d’autres convictions. Je vous y aiderai avec joie.

Pendant la méditation, je vous inspirerai ce qui peut remplacer vos convictions.

Par exemple, si ta conviction est celle que j’ai citée en dernier, alors tu pourrais la remplacer par : « Je suis digne d’être aimé, car je SUIS amour » ou bien par autre chose qui te plaît davantage et qui le remplace mieux. Ce qui est important, c’est que la nouvelle conviction soit formulée de façon positive et qu’elle ne contienne rien de négatif.

Lorsque, dans un premier temps, tu as découvert 2 – 3 convictions, alors tu peux commencer la méditation.

En somme, il y a deux méthodes vous permettant d’utiliser votre intellect, votre corps mental en tant qu’outil créateur :

1) Les suggestions/affirmations positives

2) Les rêves éveillés.

Les rêves éveillés sont un des outils créateurs les plus importants dont vous disposez. Car un beau rêve éveillé peux faire apparaître les sentiments les plus merveilleux. Il importe peu que le rêve éveillé soit ce que vous désignez comme étant réaliste ou qu’il soit un voyage de pure fantaisie dans des mondes au-delà de la réalité terrestre.

Mais chez beaucoup d’entre vous, vos rêves éveillés les plus débridés ne déclenchent qu’une douleur nostalgique ou un désir impatient. C’est pourquoi, avant d’utiliser cet outil, il est important de d’abord vous libérer des anciennes convictions et des sentiments qui en découlent.

C’est pourquoi l’Archange Chamuel vous initiera au véritable « art » des rêves éveillés. Mais pour ceux qui, à l’aide des rêves éveillés, savent déjà plonger dans leurs plus beaux sentiments, j’aimerais dire ici que, peu importe ce que vos parents ou/et vos enseignants vous ont appris, les rêves éveillés ne sont pas une perte de temps. Ce sont des outils merveilleux qui vous permettent de créer votre avenir. Et si vous vous êtes peut-être déjà réprimandé vous-même lorsque vous vous êtes surpris à rêver éveillé, alors je vous demande très officiellement d’ajouter à votre liste des convictions aussi celle qui dit que les rêves éveillés seraient un gaspillage de temps.

Vu que ce sont vos sentiments qui sont créateurs et non pas directement vos pensées, vous n’allez peut-être pas créer le scénario imaginé au moyen de vos rêves éveillés, mais vous allez sûrement créer une situation dans laquelle vous vous sentez merveilleusement bien, comme dans vos rêves éveillés. Par conséquent, il est important de ne pas rester attaché aux idées que vous avez par rapport à l’image précise que devrait avoir votre avenir.

Le mot idée, ou notion, est très intéressant car, au fond, il ne signifie rien d’autre que « placer quelque chose devant soi ». Et si tu places quelque chose devant toi, alors, comme chacun sait, tu ne sais plus voir ce qu’il y a derrière.

Les idées, notions, font partie du mental et ne sont donc pas créatrices à proprement parler. Permettez-moi de vous donner encore un exemple :

Supposons que tu aimerais obtenir un certain travail dans une certaine entreprise. Tu fais régulièrement un rêve éveillé sentant comment ce serait si tu y travaillais déjà. Tu te sens merveilleusement bien, mais en réalité tu ne te sentirais pas du tout si bien si tu obtenais vraiment ce travail. Tu crois seulement que tu te sentirais aussi bien. Vu que ce sont tes sentiments qui sont créateurs et non tes pensées, tu n’obtiendras pas ce travail dont tu as rêvé. Si tu maintiens tes idées, tu seras certainement déçu et tu commenceras à douter de ton énergie créatrice, ce qui l’amoindrira évidemment considérablement. En plus, si tu tiens trop à tes idées, à ta vision des choses, tu ne peux pas voir les nouvelles voies qui s’ouvrent à toi, car la vision fera en sorte que tu ne puisses pas voir ce qui t’attend.

C’est pourquoi j’aimerais dans la deuxième partie vous aider en plus à abandonner toutes vos idées et opinions que vous avez par rapport à ce qui devrait arriver afin d’être vraiment heureux. Ce qui ne signifie pas que vous ne puissez plus en rêver.

Je vous remercie de consacrer du temps à cette série de guérison. Ce faisant, vous ne contribuez pas seulement à votre bien-être personnel, mais vous apportez également une contribution pour le plus grand bien de ce monde. Car une seule âme guérie (sanctifiée) contribue déjà énormément à la guérison (sanctification) de toute la planète Gaïa.

Je m’incline avec une profonde gratitude devant vous, les serviteurs merveilleux de la Lumière.

Archange Jophiel

[1] Vorstellung : présentation, représentation, idée, notion, conception, vision… ; vorstellen : mettre devant, présenter, représenter, imaginer… ; vor : devant ; stellen : placer, mettre…

Méditation

(traduite du MP3 (en allemand) issu de cette page)

Couche-toi confortablement, expire et inspire profondément et, peu à peu, détends ton corps.

Porte ton attention à tes jambes et sens-les aussi précisément que possible. Sens tes pieds des orteils jusqu’aux talons, tes chevilles, tes jambes, tes genoux et tes cuisses aussi précisément que possible. Fais une respiration consciente, inspire par le nez, expire par la bouche entrouverte, détend tes jambes et garde-les dans cet état.

Porte maintenant ton attention à la partie supérieure de ton corps et sens-la également aussi bien que possible. Le bassin, le ventre, le bas du dos, l’estomac, la cage thoracique, les épaules, les omoplates.

Fais une respiration consciente et détend ton corps.

Porte maintenant ton attention à tes bras, tes mains et tes doigts. Sens-les aussi nettement que possible et, lors d’une expiration consciente, détends-les.

Porte ton attention ensuite à ta tête, sens la nuque, la tête et le visage. Lors d’une expiration consciente, détends également ta tête, ta nuque et ton visage.

Sens maintenant ton corps tout entier, respire consciemment, tranquillement, calmement et à chaque expiration laisse la détente s’installer encore un peu plus.

Dis maintenant, à voix haute ou en pensées, les mots suivants :

« Cher Archange Jophiel, je te demande de me libérer, ici et maintenant, de toutes les convictions que j’ai par rapport à moi-même, à autrui, au monde et à la vie, et qui font obstacle à la manifestation de ma joie la plus élevée, et de les remplacer par de nouvelles pensées divines. Je te demande également de m’aider à voir les convictions qui m’accompagnent de manière inconsciente, ou de les supprimer à l’aide du rayon jaune or. Cher Archange Jophiel, je te remercie ».

Détends-toi maintenant et sens que le rayon jaune or de l’Archange Jophiel t’enveloppe avec douceur. L’archange Jophiel prend maintenant ta main et t’amène dans le monde qui correspond à la fréquence vibratoire de ton corps mental.

Arrivé là, tu vois une bibliothèque gigantesque. Accompagné de l’Archange Jophiel, tu te trouves maintenant devant cette bibliothèque et vous y entrez. De nombreux rayons massifs s’y trouvent, les pièces sont accueillantes, claires, remplies d’une lumière chaude, les murs sont magnifiquement décorés et le plancher est fait en matière noble. Hume l’odeur que les reliures des livres répandent et laisse l’atmosphère de la bibliothèque agir sur toi.

C’est le lieu où toutes tes pensées émises sont enregistrées. Les pensées de cette vie-ci, mais également les pensées de tes vies antérieures.

L’Archange Jophiel t’accompagne maintenant dans un couloir où sont consignées les pensées, les convictions et les opinions de ton JE actuel.

Observe ce couloir. Quelle longueur a-t-il ? Combien de livres s’y trouvent ? Ceci peut être très individuel, prends le temps d’observer plus précisément ce couloir.

Pense maintenant à une de tes convictions et le livre qui contient cette conviction commence à luire. Prends ce livre, tiens-le dans tes mains et il s’ouvrira comme par magie à la page concernée. Regarde cette page : peut-être contient-elle des indications concernant le moment où cette conviction s’est forgée :

Quel âge avais-tu ?

Où cela s’est-il passé ?

Quel a été le déclencheur qui a fait naître cette conviction ?

Si tu ne trouves pas d’indications, mais uniquement la conviction écrite sur cette page, cela ne fait rien, c’est bien aussi.

L’archange Jophiel dirige maintenant l’énergie du rayon jaune or sur la page de ce livre et la conviction disparaît. Il te donne maintenant un crayon doré. Avec ce crayon, remplace la conviction par une nouvelle phrase qui t’est utile. Et si tu le désires, tu peux laisser l’Archange Jophiel t’aider pour formuler cette phrase. Et maintenant dis cette phrase trois fois de suite à haute voix !

Remets le livre en place et pense à une autre conviction que tu aimerais annuler et répète le processus avec cette conviction.

Lorsque tu as également remis ce 2ème livre, pense à une 3ème conviction ou laisse l’Archange Jophiel te montrer un livre qui contient une conviction que tu devrais également remplacer. Répète le processus une 3ème fois.

Rends le crayon doré à l’Archange Jophiel et va jusqu’au bout du couloir. Là se trouve un panneau d’affichage et au-dessus de ce panneau est écrit le mot : « idées ».

L’Archange Jophiel tient dans ses mains une coupe et dans cette coupe brûle une flamme jaune or.

Prends un billet du panneau d’affichage et regarde quelle est ton idée écrite sur ce papier.

Cette idée, elle concerne quoi ?

La santé, la profession, la relation, la prospérité, le cercle d’amis ou un autre domaine de ta vie ?

Que penses-tu être nécessaire afin d’être heureux et satisfait de ta situation ? Prends encore deux autres billets du panneau d’affichage et observe-les également.

Maintenant, mets ces trois idées dans les flammes jaune or et dis les mots suivants :

« J’abandonnes maintenant ces idées, en sachant que Père-Mère-Dieu sait exactement où je trouverais mon plus grand bonheur. Je fais confiance à mon Soi supérieur et à ma guidance divine et je suis prêt(e) à abandonner toutes mes idées si cela correspond au plus grand bien de tous ceux qui sont concernés. »

N’aie pas peur que les idées que tu brûles ici ne se réaliseront pas. Si une idée correspond à ton bonheur suprême, alors la flamme jaune or libèrera les forces nécessaires à la manifestation et elle te montrera les choses qui font encore obstacle à la manifestation.

Evidemment, si une idée fait obstacle à ton bonheur, elle disparaîtra complètement.

Après avoir fait cela, laisse l’Archange Jophiel te raccompagner à ton corps physique et te purifier avec l’énergie du rayon jaune or.

Visualise que l’énergie jaune or se répand en toi et t’enveloppe.

Intériorise encore une fois tes 3 nouvelles convictions et remercie l’Archange Jophiel, puis reviens peu à peu à ta conscience ordinaire.

Note les 3 nouvelles convictions tout de suite après la méditation. Porte-les sur toi ou pose-les à côté de ton lit et répète ces convictions durant les semaines suivantes 10 à 15 fois, 3 fois par jour.

Namaste

Shari

Conseil concernant la méditation :

Ne refais la méditation avec d’autres convictions qu’au plus tôt après une semaine. Durant la 1ère semaine, répète les nouvelles convictions 10 à 15 fois, à voix haute ou en pensées, 3 fois par jour.

Entre-temps, pense également aussi souvent que possible à ces nouvelles convictions.

Si, malgré tout, tu désires répéter cette méditation avant la fin de la première semaine, alors utilise simplement encore une fois les mêmes convictions que la première fois. Avant de t’endormir, tu peux également aller en pensées dans la bibliothèque, ouvrir les livres et relire les nouvelles convictions.

Tu peux évidemment brûler à chaque fois d’autres idées avant même la fin de la 1ère semaine.

Pendant cette période, tu peux continuer à faire la méditation de l’Archange Michael.

Traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique).

Le texte original se trouve en allemand sur : http://www.sternenkraft.at
Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes (http://www.sternenkraft.at). Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit.

© 2006-2016 - Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca

Repost 0
Commenter cet article

Ines Philippart 30/08/2016 11:25

Je remercie le Divin ainsi que les archanges qui me protègent et me guérissent avec mon cœur Amen